Prochain match dans   J :   h :   mn :   s
14
Avr

LES OVALIENS NE LACHERONT RIEN!

permettait à Girard de passer sa deuxième pénalité en faveur des Lochois (6-3, 21e).
A ce moment-là, jusqu'à la pause, l'Ovale de Loire a monopolisé le cuir, passant parfois proche de l'essai. Mais sans succès, devant un bloc défensif lochois soudé et travailleur.
La première période de la rencontre était relativement fermée, plutôt serrée, bien que les locaux menaient d'un rien au score. En revanche, la seconde période était clairement à mettre au crédit des Amboisiens, qui écœuraient véritablement leurs adversaires. Moroe se faufilait d'abord entre les Lochois avec une facilité déconcertante, avant de glisser le ballon à Fiore, lui-même déviant intelligemment vers Léonard qui inscrivait là le premier essai du match. Une réalisation transformée par Martin (6-10, 54e).
Galvanisée, l'Ovale allait dominer les débats jusqu'à la fin du match. Poirier manquait d'aller à dame, puis Pele transformait une pénalité de 30 m (6-13, 67e). Et c'est Plateau qui trouvait une nouvelle fois l'ouverture, après une percée le long de la touche (6-18, 69e).
Accusant le coup physiquement, les Lochois tentaient vainement de réagir en fin de match, et les esprits s'échauffaient quelque peu, Puret passant la fin du match sur le banc suite à un mauvais geste. « Les consignes et le travail de la semaine ont été respectés et se sont montrés efficaces, débriefait Alain Puret, le coach de l'Ovale, après le match. On ne s'enflamme pas non plus, le match retour n'est pas joué et s'annonce rude ». Rendez-vous dimanche, à Lusseau, pour le verdict.

Mi-temps : 6-3. Loches : 2P R. Girard (7e, 21e). Ovale de Loire : 2E Leonard (53e), Plateau (69e), 2P Martin (14e), Pele (67e), 1T Martin (54e). Cartons blancs : à l'Ovale de Loire, Ponroy (21e), Puret (74e).

Ajouter un Commentaire

ajout


Code de sécurité
Rafraîchir