Prochain match dans   J :   h :   mn :   s
18
Jui

10 ANS ET RIEN QUE DU BONHEUR!

 

Hébergé au stade de Chargé, dans un premier temps, le club amboisien a connu le malheur de voir ses locaux brûlés en cours de saison, et s'est ensuite basé à Lussault, ou le club n'a plus bougé depuis. Parti de 4e série, l'Ovale de Loire a peu à peu gravi les échelons, avec à sa tête Alain Puret. Un coach fidèle au club depuis dix saisons et surtout « un entraîneur hors pair », selon son président : « Il arrive à souder le groupe sur une saison complète, c'est une qualité majeure ».

Un bon travail sur les fondations

Pour l'heure, au moment de faire un bilan sur les dix années écoulées, il faut admettre que l'Ovale de Loire force le respect. S'appuyant sur plus de 250 licenciés, dont 120 issus de l'école de rugby, le club affiche une progression qui s'étend à tous les domaines.
Le bon travail de Mickaël Puret, le fils d'Alain, n'y est pas pour rien. Il cimente l'école de rugby de la meilleure des manières : « Il fait un travail extraordinaire, se félicite Jean-Philippe La Casa. Il arrive à fédérer les jeunes pour qu'ils se sentent impliqués dans le club. » Un travail de développement avec, il faut le souligner, une section sportive de 25 jeunes sur Amboise.
Parmi les grands moments de ces dix ans, l'inauguration du stade Marc Lièvremont par celui qui était alors encore le sélectionneur des Bleus. Le bouclier de PH gagné cette saison aussi vient s'ajouter à la jeune histoire de l'Ovale. Il est venu conclure, sur le plan régional, une saison au bilan au-delà des espérances du club. Notamment grâce à l'envie des joueurs d'aller chercher un nouveau titre.
Pour l'avenir, Jean-Philippe La Casa se veut optimiste : « Les valeurs du club sont intactes, maintenant nous souhaitons que les infrastructures puissent évoluer en même temps que le club. »

Besoin d'équipements

Le club ne dispose en effet que d'un terrain pour jouer ses matchs, et d'un deuxième espace pour s'entraîner : Trop peu pour un club qui monte en puissance. Des solutions sont envisagées, comme la mise en place de terrains d'entraînement par des villes des alentours, ainsi que la construction d'un club house autour du stade de Lussault. « C'est un minimum pour les nombreux supporters qui se déplacent lors des matchs de championnat, et qui peuvent atteindre le nombre de 900 lors des matchs en nocturne », défend La Casa.
Avec plus dix équipes des U7 aux seniors, ainsi qu'une équipe de vétérans, améliorer les infrastructures ressort comme la priorité. D'autant qu'avec la mise en place cette année d'une journée de beach rugby à Nazelles-Négron, le 21 juillet prochain, nul doute que le nombre de licenciés va augmenter…

Cor. NR : Clément Desriaux

 

 

 

 

Commentaires  

 
0 #1 Bella 09-07-2014 21:52
There are a lot of designs and themes to pick from.
You can also choose your favorite verse and font to truly personalize these invitations.
For some couples it is changing to non-traditional colors, but for others it starts
with the invitations.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

ajout


Code de sécurité
Rafraîchir